HERMANN A MES COTES ME PARAISSAIT UNE OMBRE - Parfum Etat Libre d'Orange

Prix régulier €95,00

Taxes incluses.

Ce parfum est un fils et petit fils du Lagarde et Michard XIX siècle et du romantisme noir. Il est né du poème de Victor Hugo. Une séduction gothique et éternelle. Pour se sentir de chair et de marbre comme un gisant qui aurait beaucoup souffert à travers les siècles. Ni plus, ni moins.

DESCRIPTION COMPLÈTE

La nuit était fort noire et la forêt très-sombre.
Hermann à mes côtés me paraissait une ombre.
Nos chevaux galopaient. À la garde de Dieu !
Les nuages du ciel ressemblaient à des marbres.
Les étoiles volaient dans les branches des arbres
Comme un essaim d’oiseaux de feu...

NOTES PRINCIPALES

Notes de tête : Poivre noir, Galbanum, Cassis
Notes de coeur : Encens, Géosmine, Rose Absolue 
Notes de fond : Vétiver, Patchouli, Ambroxan